Protection de l’environnement et assainissement

Différents types d’effluents sont rejetés par une habitation : on appelle eaux grises, les eaux provenant des lavabos, lave-linge, douche, etc. et eaux vannes, les eaux rejetées par les toilettes, ces dernières sont responsables à elles seules de 60% de la pollution à traiter.

Diagnostic de l'installation d'assainissement

L’objectif premier est de lever la garantie du vendeur immobilier des vices cachés lors de la vente d’un bien immobilier.

Vérifier l'état, l'existence et le fonctionnement des ouvrages d'assainissement d'épuration et de filtration qui, aujourd'hui, sont obligatoires.

Vérifier que les habitations situées dans une zone d'assainissement collectif sont bien raccordées au collecteur public comme l'oblige la loi, et qu'aucun rejet interdit ne se déverse dans ce collecteur.

Tout savoir sur les fosses toutes eaux

L’installation d’une fosse toutes eaux est obligatoire s’il n’existe pas de réseau collectif de collecte des eaux usées (tout à l’égout) mis à disposition par la commune.
Un des éléments constitutifs d'une installation d'assainissement non collectif est la fosse toutes eaux.

Comment fonctionne une Micro-Station ?

Le principe de base

L’efficacité du système d’assainissement repose sur l’envoi d’air dans le bassin d’aération de la microstation à l’aide d’un compresseur situé dans le double couvercle. Ce compresseur est commandé par une horloge, qui lui indique les temps d’aération, et les temps de repos. Le principe est donc d’apporter de l’oxygène dans l’eau. Les bactéries de type « aérobie » (qui ne vivent qu’en présence d’oxygène) vont pouvoir s’y développer et se multiplier fortement.

La collecte de la pollution

Le réseau d'égouts urbains, état des lieux

orsqu'elles sont rejetées par des habitations agglomérées, les eaux usées sont prises en charge par un assainissement collectif, équipement indispensable à la salubrité publique en zone urbaine.
Il comprend un dispositif de collecte et d'évacuation des eaux résiduaires, le réseau d'égouts, qui aboutit au dispositif de traitement, la station d'épuration. Aux eaux usées domestiques s'ajoutent les eaux collectives rejetées par les hôpitaux, commerces, écoles...

L'assainissement autonome

Il est adapté à l'épuration des eaux usées des habitations individuelles ou d'un petit groupe d'habitations. Il se compose d'une fosse septique suivie d'un épandage souterrain constitué d'un réseau de drains.

Cette fosse, le plus souvent préfabriquée, a un volume de 3 à 4 mètres cubes, elle est dite “fosse toutes eaux” et reçoit les eaux ménagères (cuisine, salle d'eau) et les eaux vannes (WC).

Elle ne doit en aucun cas recevoir les eaux de gouttière. Elle assure, par fermentation anaérobie (en l'absence d'oxygène) un début d'épuration qui va se poursuivre dans le sol.

Qu'est ce que l'assainissement non collectif (ANC)

Vous allez construire une maison individuelle ? L'assainissement individuel concerne toutes les habitations qui ne sont pas reliées au réseau d'assainissement collectif. Un certain nombre de règles sont alors à respecter pour traiter les eaux ménagères.

S'abonner à ce flux RSS

Offcanvas Module

Our themes are built on a responsive framework, which gives them a friendly, adaptive layout