Assainissement Individuel

Comment fonctionne une Micro-Station ?

Le principe de base

L’efficacité du système d’assainissement repose sur l’envoi d’air dans le bassin d’aération de la microstation à l’aide d’un compresseur situé dans le double couvercle. Ce compresseur est commandé par une horloge, qui lui indique les temps d’aération, et les temps de repos. Le principe est donc d’apporter de l’oxygène dans l’eau. Les bactéries de type « aérobie » (qui ne vivent qu’en présence d’oxygène) vont pouvoir s’y développer et se multiplier fortement.

L'assainissement autonome

Il est adapté à l'épuration des eaux usées des habitations individuelles ou d'un petit groupe d'habitations. Il se compose d'une fosse septique suivie d'un épandage souterrain constitué d'un réseau de drains.

Cette fosse, le plus souvent préfabriquée, a un volume de 3 à 4 mètres cubes, elle est dite “fosse toutes eaux” et reçoit les eaux ménagères (cuisine, salle d'eau) et les eaux vannes (WC).

Elle ne doit en aucun cas recevoir les eaux de gouttière. Elle assure, par fermentation anaérobie (en l'absence d'oxygène) un début d'épuration qui va se poursuivre dans le sol.

Qu'est ce que l'assainissement non collectif (ANC)

Vous allez construire une maison individuelle ? L'assainissement individuel concerne toutes les habitations qui ne sont pas reliées au réseau d'assainissement collectif. Un certain nombre de règles sont alors à respecter pour traiter les eaux ménagères.

Offcanvas Module

Our themes are built on a responsive framework, which gives them a friendly, adaptive layout