Drainage de l'eau

Le drainage est l'opération qui consiste à favoriser artificiellement l'évacuation de l'eau gravitaire présente dans la macro-porosité du sol à la suite de précipitation.
Le drainage existe depuis la préhistoire, il a généralement contribué à de nettes améliorations de la productivité.

La réalisation d'un réseau de drainage nécessite une étude topographique et géologique afin d'élaborer un plan -projet détaillé et son estimation.
Le drainage permet l'assainissement des sols pour votre confort de travail et l'assurance de meilleurs rendements.
Le drainage se place au pied des fondations d'un bâtiment, de manière à limiter l'humidité pouvant endommager le ciment ou la dalle de béton.
Cette installation consiste à évacuer l'eau présente en excès dans le sol, au moyen de tuyaux enterrés. L'eau recueillie est ensuite évacuée par un puisard.
Le drainage est particulièrement recommandé pour les terrains en pente ou de nature argileuse et sableuse.

Le principe du drainage est simple :

  • Les eaux de pluie sont conduites en sous-sol, à travers des tuyaux, vers une fosse de contenance
  • Ces tuyaux sont recouverts d'un feutre géotextile ou de pierres
  • Le drain est généralement placé le long d'un mur de fondations

Il a été constaté que le drainage avait souvent aussi un effet négatif sur les écosystèmes en provocant une grande perméabilité des sols sans rétention d'eau ou, au contraire, en augmentant la vitesse de concentration des eaux de pluies... Aujourd'hui le drainage est de plus en plus cantonné aux opérations de construction de bâtiments (drains périphériques pour combattre l'humidité) ou de complexes sportifs (stades, terrains de tennis, etc.) ; il est aussi parfois mis en place en vue d'un fonctionnementinverse, pour l'assainissement des eaux usées, les drains servant alors de diffuseurs.
Drainer une terre, un chantier nécessite en premier lieu une approche topographique par l'établissement d'un plan des lieux avec les altitudes.
Au moyen de ce document il faut d'abord déterminer l'emplacement et le sens d'écoulement des drains ; la difficulté vient souvent du fait que certaines zones présentent très peu de déclivité ou pas de déclivité du tout.
Il faut ensuite positionner les raccordement des drains sur l'émissaire ; l'écoulement peut s'effectuer de façon naturelle (gravitaire) ou artificielle (pompes de relevage, autrefois mues par des moulins à vent).
Une étude de sols permettra de choisir la nature du remblai des tranchées où seront enterrés les drains.
La végétation est l'ennemi principal d'un réseau de drainage : les racines envahissent et bouchent les drains. Il conviendra donc d'étudier le couvert végétal afin d'adopter des mesures de protection efficaces dans le temps.
Vous pouvez vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de votre région. Ils pourront réaliser un devis gratuit et sans engagement.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Retour en haut

Offcanvas Module

Our themes are built on a responsive framework, which gives them a friendly, adaptive layout